Archives Mensuelles: novembre 2012

Les Petites Rencontres de Janine et d’Isabelle : Faust Air des Bijoux

Par défaut

Bienvenue à vous chères Amies et chers Amis…
Me voilà à nouveau très heureuse de vous présenter mon dernier travail avec ma merveilleuse Janine, sur le thème cette fois de Faust.
Le fameux et donc incontournable Air des Bijoux. Charles Gounod est pour moi l’un des plus grands compositeurs d’Opéras et cet air en est l’exemple…Il m’est arrivée de pleurer tout en chantant l’un de ses airs (il s’agissait alors de l’air de Mireille « A toi mon âme, je suis ta femme… ») submergée par l’émotion générée par cette musique sublime et ces poèmes si sincères et vrais. La vérité qui émane de cette écriture est celle qui nous touche…C’est ainsi que sa musique (entre autres, naturellement) survit aux siècles…Le monde se meurt d’absence de Vérité…Essayons d’y remédier à notre petit degré!

Cliquez sur l’étoile dès la lecture et paramètrez le 1080p pour la lecture en Haute définition.

La Place Vendôme

Par défaut

Bonsoir, Bonsoir…ou bien, Bonjour…

OUI, bien sûr, mon cher Fabrice…c’est la Place Vendôme que j’ai choisie pour ma prochaine équipée Lyrique !
Je suis juste un peu ennuyée car il semblerait qu’ils soient à nouveau en train de lui refaire une beauté…
J’irai sous peu m’enquérir de ces éventuelles modifications qui pourraient bien porter préjudice à mon projet…Une Place Vendôme méconnaissable ne ferait pas mon affaire !
Je remercie d’ailleurs déjà, mon ami Joseph (qui se reconnaitra), d’avoir pu faire accepter à Monsieur Philippe Ferrandis (magnifique créateur de Bijoux, que j’affectionne tout particulièrement…Ah ! ces belles Bagues, et ces Boucles d’Oreilles !!!) que l’on tourne quelques scènes (destinées à être insérées dans le film) au sein de sa très jolie boutique de la Rue du Faubourg Saint Honoré (Adresse prestigieuse), à deux pas de l’illustre Place, célèbre pour ses joailliers de renom, et qu’il me prête l’une de ses magnifiques parures afin d’être la plus belle…pour aller…chanter…
C’est bien sûr un clin d’œil que je fais en choisissant cet endroit merveilleux, car naturellement, cette chère Marguerite, étant une fille de la campagne, plutôt simple, ne trouve de valeur aux fameux bijoux offerts (par le Diable, en l’occurrence, Méphistophélès) que parce qu’ils lui donnent l’impression d’être plus belle et donc plus digne du gentilhomme qu’elle a rencontré la veille, en la personne de Faust…
C’est en fait, à mon sens, plus l’amour, qui génère chez elle se sentiment euphorique et ce rire, d’avoir la chance de se trouver si jolie à ce moment…l’amour rend beau…l’amour rend belle…que les plus beaux bijoux du monde…
Je trouvais amusant de commencer l’Air à la fin du récitatif par : « Dieu ! Que de Bijoux ! Est-ce un rêve charmant qui m’éblouit ? Ou si je veille….mes yeux n’ont jamais vu de Richesses pareilles ! »
Je ne vous en dis pas plus, vous avez suffisamment été gâté pour ce soir…
D’autant que vous allez avoir l’immense honneur et l’indicible chance d’entrer « en avant- première » chez ma chère Janine, dans le Saint des Saints, ainsi que j’aime à le dire, avec ce Diaporama que je viens de vous concocter…
Photos extraites de ma prochaine vidéo de notre travail sur Faust que je vous ai promis pour …Jeudi prochain…et je tiendrai promesse…
Surtout, prenez bien soin de vous…
Isabelle

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les Bijoux…

Par défaut

Chères Amies et Chers Amis,

J’imagine que ne vous ayant donné aucun indice pour que vous puissiez découvrir le lieu où je me produirai prochainement, vous avez déclaré forfait…
Merci toutefois à Jeanne pour ta tentative…
Aussi, je vais un peu vous guider…
Je vais donc interpréter le fameux Air des Bijoux extrait de Faust de Charles Gounod! C’est une chose acquise.
L’endroit que j’ai choisi a un rapport très proche avec le thème évoqué…et se trouve, à Paris…
Je vous assure que c’est d’une logique imparable, avec une petite dose d’humour, qui m’est très chère…
Je dois choisir une date avec mon Cameraman (que désormais vous connaissez tous depuis ces facéties informatiques), j’ai nommé mon cher Pierre, et je dois également tenir compte de la météo…Sincèrement, je ne pense pas pouvoir tourner avant 15 jours…
Quoiqu’il en soit vous serez tenu informé des évènements afin que si le coeur vous en dit vous puissiez venir y assister?
Je voulais vous faire un joli Diaporama de mon tournage de cet Air des Bijoux avec Janine…mais ce Dimanche chargé a eût raison de moi aujourd’hui. Cela explique également l’heure tardive à laquelle je viens vous rendre visite. Qu’importe, je ferai de mon mieux pour vous le présenter demain…
A très vite donc, et surtout : Prenez bien soin de Vous!

Isabelle

En ce 32ème Dimanche du temps Ordinaire…

Par défaut

En ce Dimanche 11 Novembre, 32ème Dimanche du Temps Ordinaire, je vous remercie toutes et tous 🙂
Bravo à vous et un grand Merci pour vos commentaires…
Le couple Gounod-Goethe est évidemment incontournable!
Faust, bien sûr, et son terrible mythe! Bon, vous n’êtes pas allé jusqu’à préciser que c’est certainement le fameux Air des Bijoux que je chanterai, mais j’imagine que ça ne faisait aucun doute…
Quoique!!! J’adorerais un jour chanter « Le Veau d’Or…est toujours debout…On encense sa puissance, an,an,an,an,an,ce!!! » 🙂
Qui sait, si, dans mes folies, un jour, je ne céderai pas aux sirènes de cette idole faite de métal précieux que le pauvre Moïse trouva d’ailleurs infortunément à son retour du Mont Sinaï (l’adoration d’une idole était interdit par le troisième commandement) adorée par les hébreux, sous la conduite de son frère Aaron. Il fut pris d’une colère si grande qu’il fracassa les Tables de la Loi sur un rocher et dut alors retourner au sommet du mont Sinaï afin de recevoir de nouvelles tables… Ce Veau d’Or fait encore couler beaucoup d’encre…
Symbole de l’addiction de l’humanité pour le « matériel » quand notre divinité réside simplement dans notre « spiritualité »…
Bon, veuillez excuser ces digressions un tantinet philosophiques que je ne pouvais m’empêcher de vous faire partager.
Après tout, tout est occasion à réflexion, n’est-ce pas?
Pour en revenir à ce fameux Air des Bijoux, devenu plus que célèbre, entre autre, grâce à ce cher Hergé…Mais, oui, souvenez vous, vos lectures enfantines…ou adolescentes… »Les Bijoux de la Castafiore »!!! et cette fascinante Bianca chantant « Ah! je ris de me voir si belle en ce miroir…Ah!!!  » Et bien, voilà, pour les néophytes en Opéra…l’occasion d’entendre ce merveilleux Air, chanté, par une vraie chanteuse lyrique dans toutes les règles de l’Art…enfin…j’y aspire en tous cas…
Une anecdote, en passant, la Star Académy m’ayant trouvé quelques accointances avec cette extravagante Castafiore( allez savoir pourquoi?) avait fait un « magnéto » édifiant, dans lequel je fus définitivement associée à ce personnage…
Si Steven Spielberg passe dans le coin…pour son prochain Tintin, je saurai sûrement me libérer…Qu’il me laisse ici un petit message et je ne manquerai pas de le rappeler… 😉
Pour en revenir à cette prochaine « Vie des Hauts » (Guillaume…Tu me la prêtes aussi celle là?…c’est que j’adore ce que tu écris…), d’autant qu’en ce qui me concerne, il s’agit bel et bien d’une Vie (vue) d’en haut (mon escabeau me hisse à 1m20 du sol quand même)…je voudrais vous interroger sur le lieu, maintenant…
Où pensez-vous que je puisse bien aller tourner la prochaine fois (je vous rassure, ça n’est pas encore fait…le froid et la pluie ont un pouvoir dissuasif assez conséquent, je dois bien l’avouer…)
C’est assez facile en vérité et je suis certaine que vous allez trouver très vite…
Pour conclure, il me faut néanmoins décerner mes fameuse Médailles…
Ayant reçu 3 bonnes réponses ce jour…elles seront toutes d’Or…(Tiens, encore lui…)
Merci à toi mon cher Fabrice. Je te remercie pour tes gentils mots…Que de temps passé…Ca m’a fait très plaisir…
Nora, ma chère Nora…cette fois tu as trouvé tout de suite!!! 😉 A très bientôt…
ET ma chère Jeanne…oui, je ne dors pas tellement, c’est vrai…la nuit! Mais alors, ne me demande rien avant midi… 😉
J’ai préféré vous répondre ici, plutôt que dans les commentaires, car de toutes façons…c’est à disposition de nos lecteurs…et que comme toujours…je n’ai rien à cacher, et que je suis heureuse d’avoir des ami(e)s tel(le)s que vous…
Pour finir…un dernier mot!
En ce Dimanche 11 Novembre, ayons une petite pensée pour ceux qui ont donné leur vie pour la France, en ce jour d’Anniversaire de l’Armistice 1918…D’ailleurs, je pense que ma Marseillaise est tout à fait d’à propos…
Et surtout, Prenez soin de vous! Yallah 😉

Ni Carmen, Ni Les Contes d’Hoffmann

Par défaut

Bien le Bonjour à vous,

Merci beaucoup à ma chère Jeanne d’avoir fait une tentative, malheureusement infructueuse, pour cette fois, mais qui a déjà, ne serait ce que par le mérite d’exister, le bénéfice de vous aiguiller tous, si tant est que l’on procède par élimination….
Ainsi, il ne s’agira bel et bien pas, ni de Carmen, qu’au demeurant j’adore et dont j’ai fait à l’époque de la Star Académy une version… »Techno » (que vous pouvez voir sur mon site internet http://www.isabellecharles.com pour mémoire…), ni des « Contes d’Hoffmann », dont j’ai chanté le merveilleux Air d’Olympia en de nombreuses occasions et que d’ailleurs, vous pouvez également « admirer » dans cette même rubrique de médias de mon site. D’ailleurs, tout cela est aussi visible sur ma page Facebook pour les « heureux » détenteurs d’un compte d’icelui…
Alors pour ce soir je n’omets pas de vous livrer l’indice qui devrait vous faire avancer dans vos réflexions…
Petit Rappel:
* Un Air extrait d’un Opéra Français
Et maintenant…
* L’opéra est bien d’un compositeur Français, mais le livret est une adaptation faite par des Français d’une oeuvre d’un poète Allemand.

J’espère vous avoir mieux guidé sur la Voie…et qu’elle s’éclaire ainsi davantage?
Surtout prenez bien soin de vous…Et j’emprunte à nouveau à Guillaume son expression fétiche (En espérant que tu n’en seras point Marri…très cher?): Yallah!

La Prochaine Vidéo ?

Par défaut

Oyez, Oyez chères Amies et Chers Amis,

Merci, Merci pour vos adorables commentaires qui m’ont beaucoup touchés.
Je suis très heureuse de constater que cette nouvelle vidéo sur « Thaïs » a énormément plu et que nous avons atteint un record (tout à fait personnel au demeurant) de plus de 1000 Vues (c’est ainsi que l’on s’exprime désormais sur le net) en 10 jours de mise en ligne.
L’Opéra, évidemment ne fédérant pas autant que de nombreux autres arts, c’est pourquoi ces « 1000 » me font très plaisir…
Quant à ce Blog, que je tiens depuis maintenant presque 4 Mois, et bien, il rempli bien son office et nous en sommes ce soir exactement à 2897!!! Gageons que ce petit Quizz que je vais m’empresser de vous faire découvrir va relancer aussi votre intérêt…et surtout votre curiosité naturelle???
Mais quel Air va donc bien pouvoir interpréter Isabelle, notre Diva en Liberté, cette fois ci???
J’ai déjà tourné et monté la vidéo de la fameuse leçon avec ma chère Janine. Aussi puis-je au moins vous garantir une sortie pour Jeudi prochain, Le 15 Novembre.
D’ailleurs je vous ferai un très joli Diaporama ces jours ci extrait de ce merveilleux moment que j’ai passé avec Janine, comme à l’accoutumée!
Alors…Le prochain Air que j’interpréterai est :
* Encore un Air d’Opéra Français…
Ah oui…je sais, je sais…je ne suis pas très prolixe en détail cette fois…Mais aussi, vous avez 7 Jours pour deviner…alors je vais essayer de faire durer le plaisir…N’y a t-il rien de plus doux que de faire durer le plaisir? Le Plaisir de l’attente…
Bon, bon…je m’égare là! 😉
Je vous dis à très vite, en l’occurrence…à demain…Et surtout Prenez bien soin de vous…
Ah oui, je vais emprunter à l’un de mes amis très cher une expression qui me plait beaucoup « Yallah »! Ce qui signifie « en avant » comme disait soeur Emmanuelle…