Archives de Catégorie: Les Vidéos en Liberté

En passant

Image

 

Que cette année 2014 vous soit douce et légère
Que vous la finissiez prospère
Mais avant tout, que vous ayez votre santé
Pour la passer tout enchanté(e)
Je vous souhaite de beaux moments scintillants
De beaux instants pétillants
Que cette année 2014 vous apporte le bonheur
Et les vôtres la chaleur
Sans oublier le non moins important Amour
A garder ou à trouver pour Toujours…

Et laissez-moi vous offrir une petite promenade nocturne sur la Seine, pour ceux qui ne l’auraient point encore faite et ceux qui auraient plaisir à la refaire? Prenez bien Soin de Vous!

Isabelle

 

 

Meilleurs Voeux

Skyfall est Arrivée!

Par défaut

Chères Amies et Chers Amis,

La voilà, la voilà, « la » tant attendue, l’enfant prodigue!!!
Les moyens qui ont été déployés pour lui donner « vie » ayant été hors du commun et époustouflants, j’espère que vous aurez un grand plaisir à en profiter…
En tous cas, je puis vous assurer que j’ai mis tout en oeuvre pour m’améliorer, encore…et toujours….
Je remercie énormément Alain-François Pialat qui a eu l’extrême gentillesse de réaliser cette vidéo, avec toute son équipe de vrais professionnels du cinéma! La qualité des images, qui plus est, de nuit, en sont le témoin! Sans parler du montage, qui est remarquable également. Enfin…c’est mon humble avis…..
Ma soeur Anne-Sophie Charles-Meles et son mari, Marko Meles sont également pour beaucoup dans la réussite de ce projet. Ce fût un grand moment que de travailler ENSEMBLE pour élaborer ce vers quoi nous tendions…
Beaucoup de travail de leur part, à l’écriture puis à l’interprétation jusqu’à l’enregistrement en studio que je n’oublierai jamais! Faire de la musique en famille…il n’y a rien de tel!!! C’est l' »éclate totale »!!!
On se comprend, on se sent, on s’écoute et on aime aller ensemble dans la même direction…en osmose!
L’un des plus beaux moments de ma vie!
Et chanter sur la Seine…en pleine Nuit, par un bel été…et bien…ce fût l’apothéose…

Voilà,…le résultat de tant d’énergies misent en commun…pour le plaisir…de s’amuser…de créer… et de faire plaisir en se faisant plaisir… Vive la Vie!

Et alors…. si vous l’avez aimé, cette vidéo…N’hésitez pas à la faire suivre!… elle va adorer…faire le tour du monde!

Prenez bien soin de vous…

Isabelle

Attention Diva en Liberté : Thaïs à la Pyramide du Louvre

Par défaut

Bienvenue à vous,

Je suis TRES heureuse de vous présenter enfin ma dernière Née!
Je vous la laisse découvrir dés à présent, et, je me permets de vous proposer de lire le petit chapître que je vous ai concocté et qui pourra être Bienvenu…

La Nudité de Thaïs :
Voilà expliquées en quelques mots les raisons qui m’ont poussée à vous présenter cet air de la manière un peu osée, et surtout JAMAIS exposée ainsi, telle que vous allez le découvrir.
Le merveilleux compositeur Jules Massenet, écrivit son Opéra « Thaïs » pour la fascinante soprano californienne Sybil Sanderson, pour qui il avait déjà composé « Esclarmonde » et dont tout le monde savait qu’il en était entiché. Il avait une réputation d’homme à femmes, qui fit sans doute beaucoup pour la promotion de la création à l’Opéra de Paris le 16 Mars 1894 d’une œuvre sur la légendaire courtisane qu’est Thaïs. Lors de cette première représentation, Sybil Sanderson exposa accidentellement (doit-on le croire ?) sa poitrine…
Puis, survint une autre cantatrice, encore plus prestigieuse, Lina Cavalieri, qui fit de Thaïs la pierre angulaire du répertoire de l’Opéra pendant un demi siècle…La Vie privée mouvementée de Lina Cavalieri ajouta également au parfum de scandale . DEPUIS LORS, les sopranos chantant le rôle se sont dévêtues autant que leur permettait leur hardiesse(telle André Esposito, dans un costume digne des Folies Bergères) jusqu’à cette soirée, à La Nouvelle-Orléans en 1973, où la Soprano Carol Neblett devint la première Prima Donna à se présenter nue sur scène !
Le personnage de « Thaïs », la courtisane égyptienne devenue SAINTE, apparaît dans des manuscrits provenant de monastères du Moyen-Orient et datant du VIIe siècle. La nonne allemande Hrotswith rédigea son histoire sous forme de pièce de théâtre au Xe siècle.
Une traduction française du XIXe siècle inspira à Anatole France, d’abord un poème(1867), puis un roman (1890). Massenet reçu la permission d’en réaliser une adaptation pour la scène lyrique deux ans plus tard, et le livret en prose de Louis Gallet est l’un des premiers exemples du genre.
Puissiez-vous apprécier ce moment autant que j’ai souhaité en faire mon Oeuvre d’Art…

Ave Maria de Charles Gounod au Sacré Coeur

Par défaut

Chères Amies et Chers Amis,

Je suis très heureuse de vous présenter ma dernière création : le si merveilleux « Ave Maria » de Charles Gounod.

Le 15 Août dernier, en hommage à la Vierge Marie, à qui je dois beaucoup, j’ai décidé d’aller chanter en son honneur.
Le Sacré Coeur me semblait assez emblématique pour cela et « à la hauteur » de la situation…;-)
Ayant une passion pour Charles Gounod, c’est donc SON « Ave Maria » que j’ai choisi.
Le vent étant venu se joindre à nous, dans l’unique dessein, j’imagine, de faire fuir les nuages alentours, votre ouïe pourrait malencontreusement s’en trouvée légèrement incommodée…
(Je vous promets de mettre tout en oeuvre afin que la prochaine soit parfaite (quant au son tout du moins)…)

A toi Marie,
Je te salue, toi qui a reçue toutes les grâces,
Qui est bénie entre toutes les femmes et dont Jésus, le fruit de tes entrailles, est béni,
Sainte Marie, notre mère à tous, Prie pour nous,
Afin que nous vivions mieux,
Que nous prenions conscience,
Que nous ayons confiance,
Et que nous sachions « véritablement » aimer.
Maintenant et pour l’Eternité.
Ainsi soit-il.

Air du Cours la Reine de « Manon » de Massenet

Par défaut

La voilà, celle que nous n’attendions plus!!!
Il est là, cet Air, dit du « Cours la Reine » car chanté en ce lieu dans le livret de l’Opéra « Manon » de Jules Massenet.
Le Cours la Reine se situe à Paris entre la Place de La Concorde et le Palais de la Découverte et vice versa!!! J’ai interprété cet Air en « Liberté » à l’intersection du merveilleux pont Alexandre III et de ce Cours, car il eut été dommage de ne pas profiter de cette situation géographique idyllique. Nonobstant le terrible bruit produit pas les véhicules qui y passent, j’ai tenu à poursuivre jusqu’au bout ce tournage, pensant que nous trouverions subséquemment une solution idoine! En l’état, que nenni!!! Aussi, décidai-je de recommencer à chanter ce magnifique Air, toujours sur le Cours la Reine, mais quelques métres plus avant, dans le charmant petit jardin y attenant et en faisant d’ailleurs parti, aux côtés du Palais de la Découverte. L’ambiance sonore qui y régnait était ainsi la même, mais amoindrie , ce qui fut idéal pour la captation…Vous n’êtes donc pas sans comprendre la suite…Nous avons dû monter le son du Jardin du Cours la Reine, sur la prise de vue du Pont Alexandre III et ce, à quelques minutes d’intervalles. J’ose espérer que vous ne m’en tiendrez pas rigueur, car « faute avouée est à moitié pardonnée »? J’ai choisi de vous tenir informé de cet état de fait dans le but d’être le plus honnête possible. Quoiqu’il en soit la prestation que j’ai réalisée n’en demeure pas moins la même…à quelques minutes d’intervalle…

Pour une lecture en Haute Définition HD, veuillez cliquer en bas de l’écran, lors du lancement de la lecture, sur la petite étoile Qualité 1080p HD.

Premier Acte: La Marseillaise à Paris sous la Statue de la Liberté le 14 Juillet 2012

Par défaut

Bonjour ou bien Bonsoir à vous chers Amis,

Je suis très heureuse en ce Lundi 16 Juillet 2012 de vous délivrer ma première prestation « dans la Rue » comme je vous l’avais annoncé dans mon précédent article.

La Marseillaise chantée sous La Statue de la Liberté le 14 Juillet à Paris me paraissait un bon début. D’autant que le site (L’Île du Cygne sur laquelle est érigée la Statue)  étant en travaux, et donc INTERDIT d’accés, je pensais que nous serions assez tranquille!!!

Mais non! Vous étiez là, VOUS, enfin, certains d’entres vous, qui passiez et vous promeniez alentour!

Vous aussi, chers passants, vous avez défié l’Interdit et avez escaladé les barrières pour nous rejoindre auprès de cette Statue dont le symbole de Liberté était de ce fait encore plus fort!

J’ai reçu mes premiers Bravos lors de ces premières prises et celà m’a enchanté de vous avoir un peu enchanté.

Ce fût un Moment Magique et je suis vraiment très très heureuse de l’avoir vécu ainsi.

Un grand Merci à mon amie Aurore qui m’a filmé (en Haute Définition s’il vous plait: d’ailleurs n’oubliez pas de le préciser lorsque vous regarderez la Vidéo sur Youtube afin de la voir dans les meilleures conditions, ainsi qu’en plein écran! Ca le fait encore mieux!!!:-) ), à son ami Mister Puma qui nous a fait les plans larges et à mon ami Jean François Riguet qui nous a fait un très bon son! Mille Mercis à vous!

Quant à vous, chers passagers de la Rue, mais aussi de la Toile, de cet immense espace qui s’ouvre à nous, chers passagers de l’univers…Merci pour votre soutien et vos encouragements…

A très vite pour le Deuxième Acte?